L’importance des parcs à Montréal en temps de pandémie

Les parcs montréalais représentent l’un des rares endroits où les résidents peuvent passer leurs journées de weekend à la compagnie de leurs proches.


Depuis le 1er juin, le Québec poursuit un déconfinement graduel. En raison du nombre très élevé des personnes infectées et décédées, la Ville de Montréal fait exception et son déconfinement demeure plus lent qu’ailleurs.

Ainsi, à l’extérieur du Grand Montréal plusieurs espaces publics ont rouvert, par exemple les centres commerciaux. Par contre, à l’intérieur de la ville, la plupart de ces centres restent fermés pour une période indéterminée, tandis que d’autres sont ouverts, mais offrent des services limités.

Conclusion, les parcs montréalais représentent l’un des rares endroits où les résidents peuvent passer leurs journées de weekend en compagnie de leurs proches.

Nous avons visité ce week-end quatre parcs de Montréal : les  parcs Tiohtià:ke Otsira’kéhne, Mahatma Gandhi, La Fontaine et Jean Brillant.

Nous avons abordé plusieurs personnes et leur avons tous posés les trois mêmes questions : « (1) Avez-vous peur d’être contaminé dans ces parcs ? », « (2) Est-ce que vous fréquentez les parcs depuis le confinement ? » et « (3) Que ressentez-vous quand vous êtes au parc ? ».

Même si nous avons reçu plusieurs réponses, elles se rejoignaient toutes. Plus personne n’a peur d’être contaminé en sortant à l’extérieur. Les gens composent bien avec la pandémie et regardent la situation actuelle comme une normalité dans leurs vies.

Oui, ils vont au parc au moins une fois par semaine.

Les raisons principales pour lesquelles les Montréalais sortent dans les parcs? Pour le bien de leur santé mentale et parce qu’avoir des contacts humains après des mois d’isolement à la maison est essentiel.

L’importance des parcs dans la vie des citoyens pendant ce temps de confinement est incontestable. Malgré les difficultés que la COVID-19 nous a apportées, c’est sans doute une expérience qui montre la véritable valeur de la nature pour le bien-être des individus.

Une production journalistique réalisée par :

  • Cristian Mironescu

    Passionné par des sujets comme la géopolitique, la diplomatie, l'immigration, le multiculturalisme et les arts. Originaire de Bucarest, Roumanie. Baccalauréat en Langue, Littératures et Civilisations étrangères (LLCE) spécialisation en anglais et Master en Géopolitique à l'Université Paris 8. Arrivé au Canada en 2019, j'envisage de faire une carrière dans le domaine du journalisme. Mon idéal serait de faire du journalisme international et de rendre publiques les injustices du monde.


Intéressant, non ? Partagez la publication avec vos proches.

Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.